Evolution du club ?

Salut, comment Java ?

Depuis quelques temps, le club tourne au ralenti. En effet, cela fait bientôt deux mois que nous ne progressons plus. Pourquoi ? Eh bien, nous tournons en rond. Simplement parce que le club est lassé d’apprendre à coder pour coder, et en même temps, l’immense majorité des participants au club n’on pas le niveau pour participer à un projet plus important. Les Jeudi midi sont devenus des récréations, et il n’y a plus aucune trace de sérieux. Le site est également à l’arrêt depuis un moment.

C’est pour cela que j’envisage un arrêt temporaire du club, afin de le repenser, et de faire un reboot complet. L’origine du club était la création d’une station météo à partir de matériel qu’Oracle nous aurait envoyé. Ce matériel n’étant jamais arrivé, nous n’avons pas trouvé de réel objectif…

…Enfin, si, il y a une idée : N’ayant pas reçu la station d’Oracle, le collège s’est inscrit à un autre programme afin d’obtenir une nouvelle station météo de la part de Météo France. Cette station est arrivée, elle est installée, et est nettement plus précise que l’ancienne : elle fourni toute les données quasiment en temps réel dans un fichier XML, avec une précision quasi pro. Une idée apportée par Mr Lambert aurait été de développer une application Android  donnant la météo Raphaëloise à partir du fichier XML, et générant des graphiques, des stats, etc… Au départ, j’était assez opposé à cette idée ; pour moi, cela se limitait simplement à parser un fichier et à afficher ces données, c’était vite fait. Donc, seul, n’ayant rien à faire, j’ai commencer à coder ce programme. Puis j’ai changé d’opinion : codant dans mon langage favoris, le C++, j’avais pas mal de contraintes : je ne pouvais pas parser le fichier directement sur le web, le parser Qt que j’utilisais ne comportait qu’un système de lecture par itération… Bref, c’était plus compliqué et intéressant que je ne le pensait. J’ai donc avancé, et publié le projet sur GitHub. J’ai petit à petit eu beaucoup d’idées pour ce projet, et j’ai eu envie que le club y participe. Mais le club n’ayant que peu de compétences, je ne pouvais pas les faire travailler dessus. J’ai donc deux solutions si le club est intéressé par ce projet : je peux essayer de réfléchir à la création d’une API Python permettant d’afficher les données récupérés par mon programme C++ (Donc ce serait un développement en 2 langages), ou alors je reboot le club, et je fais passer tout le monde dans le langage que je maîtrise le plus : le C++

Moi, je préfères nettement la solution 2. Mais je vois déjà la réaction de tout le monde :

Oh non, ça voudrais dire que tout ce qu’on aurait fait n’a servi à rien ???

Non, bien que le Python ne servira plus à grand chose, les bases de la programmation ont été acquises : les boucles, les ifs, les fonctions… Ceux sont des concepts C++ également ! Par exemple, ce code Python :

if var1 < 50:
    print("Petit)

… s’écrit en c++ :

 if(var1 < 50)
     printf("Petit");

Pas de grand changements ! En plus, en C++, il n’y a pas les erreurs débiles des tabulations erronées, etc… Voilà, j’ai donc exposé mon idée. On peut aussi s’orienter vers le Java, qui est également simple.

J’ai également pensé que le club programmation devienne plus un club projet : car cela se vois à 500 kilomètres, dans le club, certains ne sont absolument pas intéressés par le code : On a donc des gens dans le club qui préféreraient faire du graphisme plutôt que de la programmation. Il faudra réfléchir à ça…

Et enfin, je penses accueillir d’autres élèves intéressés par la programmation : Car c’est injuste que le club soit sectarisé, et que personne ne soit au courant de ses projets et de son existence. Ma présentation aux portes ouvertes a lancé un gros coup de pub à ce club, et des futurs 6èmes ont déjà été intéressés, ou ont même déjà essayés (J’en ai déjà repéré deux dans ce cas là). Je compte également, à partir du reboot, prendre le temps de préparer mes cours, et de les rendre plus ludiques. Je penses aussi préparer des cours en vidéo, pour que l’on avance plus vite, en travaillant un peu à la maison. Car, un jour par semaine, pour apprendre l’art fantastique qu’est le code, ce n’est pas suffisant. D’ailleurs, je penses que c’est un peu déprimant, mais selon OpenClassrooms, toutes vos connaissances acquises en 3 mois pourraient être acquises en… 1 semaine ! (Bon, après, c’est une semaine en bossant 1 heure par soir, mais on pourrait aller beaucoup plus vite si chacun y mettait du sien, en ne travaillant ne serai-ce que 15 minutes…)

Voilà, il m’a fallu 1 heures pour écrire cet articles, donc prenez le temps de le lire, et d’y donner votre opinion… A CPlusPlus !